Émission sur les résistances locales aux projets nuisibles

Ce samedi 20 février 2021, nous étions en direct avec Occupons le terrain et Tout va bien – Média

Au programme de notre émission : des histoires de territoires qui luttent avec des témoignages de terrain, des outils pour résister à l’indésirable, préserver nos ressources et occuper le terrain !

Bretelle d’autoroute, ligne à haute tension, extension d’aéroport, méga-poulailler, zoning industriel, lotissement de quatre-façades, golf pharaonique … les projets d’aménagement dictés par la logique du profit ne cessent de vouloir grappiller de nouveaux territoires, en Belgique. Mais en face, des collectifs organisent la riposte !

Guidés par une logique de bien commun, ils luttent pour préserver et défendre les milieux de vie auxquels ils sont attachés. Depuis quelques années, certains de ces collectifs tissent des liens de solidarité, afin de se renforcer mutuellement. C’est ainsi qu’est né le réseau «Occupons le Terrain». Et de rencontres en luttes communes, ce réseau a grandi et accumulé de l’expérience pour mieux tenir en échec les bétonneurs les plus voraces …

C’est ce savoir-faire que Occupons le Terrain est fier de partager avec son « Manuel de résistance aux projets inadaptés, imposés & nuisibles ! ».

2 thoughts on “Émission sur les résistances locales aux projets nuisibles”

  1. Baar François

    Nous sommes absolument contre ce projet. Contre les nuisances écologiques et sociales qu’il va provoquer. Contre tout ce système et pratique de vente qui déshumanisent. Nous sommes en colère contre ce projet négatif et nuisible à l’environnement et à la vraie vie.

  2. Je m’oppose à l’extension de l’aéroport pour Alibaba. Ce n’est que pollution de l’air et sonore et toujours plus de consommation pour enrichir ceux qui croulent déjà sous l’argent. A t on pensé aux personnes vivant à proximité de cet aéroport, à l’environnement et aux petits commerces ? NON A CE PROJET.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *