EIE de Liege Airport : Questions sur les risques d’accidents ou de comportements malveillants

← Retourner vers la procédure et le menu

Les risques d’accidents ou de comportements malveillants

Dans le cadre de cette étude d’incidences, il me semble important de :

  • Déterminer quelles seraient les conséquences d’un attentat ou d’une collision avec un avion sur le parc pétrolier de Liège Airport, qui n’est même pas enterré et n’a pratiquement aucune protection latérale. Quelles sont les mesures de sécurité à mettre en place pour éviter un tel accident et diminuer les conséquences négatives ?
  • Évaluer les risques de la chute d’un avion sur la centrale nucléaire de Tihange. Déterminer les conséquences d’un tel accident ainsi que les mesures à prendre pour l’éviter et diminuer les conséquences négatives ;
  • Calculer le risque de la chute d’un avion dans les zones survolées compte tenu de la vétusté des avions opérant à Bierset et des statistiques d’incidents mineurs. Décrire les conséquences d’un tel accident, en tenant compte des potentiels produits dangereux que cet avion transporterait. Quelles sont les mesures de sécurité à mettre en place pour éviter un tel accident et diminuer les conséquences négatives ?
  • Attirer l’attention que les entreprises présentes dans les zones d’expansion économique proches de l’aéroport stockent et transportent des produits dangereux et toxiques. Evaluer les mesures de précaution mises en place et lister les entreprises concernées déjà existantes. Évaluer les risques et déterminer les conséquences d’un accident avec ces produits dangereux ;
  • Attirer l’attention que des sirènes se déclenchent très régulièrement dans la zone Nord d’expansion économique sans que les riverains ne puissent en identifier l’origine ou la cause ;
  • Attirer l’attention qu’il n’existe aucun plan connu d’évacuation des riverains, aucune procédure d’exercice d’évacuation pour s’assurer que, si nécessaire et en cas d’accident, les opérations se dérouleront efficacement ;
  • Attirer l’attention que l’aéroport de Liège, parce qu’il dispose d’une piste nettement plus longue que ses voisins, permet d’accueillir les avions en perdition même s’ils sont partis d’un autre aéroport. Ce phénomène ne peut être ignoré et il doit être tenu compte des risques augmentés liés à la fréquentation accrue à Liège-Airport par ces avions en perdition, imposant à la province de Liège des risques accrus d’accidents ou, par exemple, de délestages de carburant ;
  • De manière générale, je demande que les risques d’accidents ou de comportements malveillants liés au stockage, à la manutention et au transport des produits dangereux ou inflammables soient évalués et que des procédures adéquates de protection et d’évacuation de la population environnante soient instaurées.

Si vous trouvez qu’il manque une question ou une information, qu’une question pourrait être mieux formulée, qu’il y a des erreurs dans la liste ci-dessus : surtout, contactez-nous ! Nous avons besoin de vos lumières également.

Retourner vers le haut de page

← Retourner vers la procédure et le menu