Appel à manifester le dimanche 25 septembre 2022 contre l’extension de Liege Airport

visuel de l'événement

« Miser sur l’aéroport et la logistique, ce n’est pas notre choix pour l’avenir »

 Notre choix à nous est celui d’une Wallonie qui promeut un redéploiement économique socialement juste, ancré localement et qui soit à même de protéger l’environnement, la santé, la qualité de vie, les emplois, la culture, l’éducation et les droits humains.

A l’heure où se décide le renouvellement du permis d’exploiter l’aéroport de Liège, c’est notre avenir qui est en jeu. Le choix que poseront les ministres Céline Tellier (Ecolo) et Willy Borsus (MR) à la fin septembre déterminera le développement de l’aéroport pour les vingt prochaines années.  Le 25 septembre prochain, soyons des milliers à exhorter le Gouvernement wallon à assumer ses responsabilités en s’opposant au renouvellement du permis.

En Wallonie, l’aéroport de Liège (Liege Airport) est considéré par nos dirigeant.es comme un outil désirable, le seul qui permettrait la « croissance économique » nécessaire pour « relancer » toute la région.

Pour faire de la Wallonie un pôle européen de la logistique et de l’e-commerce, le développement de l’aéroport de Liège est favorisé au-delà de toute raison et sans aucun débat démocratique. Que ce soit en autorisant les vols des nuits, à l’heure où nos voisins européens les restreignent, ou encore en injectant des millions d’euros de subsides publics, la Région wallonne incite délibérément à la pleine extension de l’aéroport de Liège.

Pendant ce temps, les avions, les camions, le béton polluent et détruisent l’espace où nous habitons, où nous dormons, où nous respirons, où nous nous déplaçons, où nous travaillons, où nous promenons nos enfants.

Or, en plus de vingt ans, aucune étude d’incidences environnementales (EIE) n’a pu rendre compte de l’ensemble des effets délétères et des risques encourus par les activités de Liege Airport sur l’environnement, le climat, la santé, la mobilité, l’économie locale, l’emploi ou les droits humains. Pire, ils sont dangereusement sous-évalués et/ou ignorés par les décisionnaires.

Selon le dernier rapport du GIEC, il nous reste trois ans pour agir sans quoi les conséquences du réchauffement climatique seront désastreuses. Pourtant, à l’horizon 2040, la consommation en kérozène de l’aéroport annulera tous les efforts fournis par les citoyen·nes wallon·nes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les inondations de l’été 2021 démontrent que la crise climatique impacte déjà notre population et en particulier les personnes les plus vulnérables renforçant ainsi la crise sociale. N’oublions pas non plus que les conséquences du dérèglement climatique impacteront bien plus fortement les pays du Sud alors que ces pays émettent bien moins de gaz à effet de serre. Nous luttons pour la justice climatique, cependant l’extension de Liège Airport ne fera qu’augmenter cette violence à l’encontre des pays du Sud qui dure depuis des siècles. 

Depuis des mois, les pelleteuses se relaient sur les multiples chantiers de l’aéroport qui se voit même dédié une centrale à béton. Or nous savons que l’imperméabilisation massive des sols accentue les événements climatiques et menace de surcroit notre résilience alimentaire en détruisant des terres agricoles et maraîchères. 

A l’heure où la pollution de l’air cause 9 millions de décès par an dans le monde, le Master Plan de Liege Airport annonce plus d’un doublement du trafic aérien et une sursaturation du trafic routier, tous deux émetteurs de polluants nocifs pour notre santé. Les nuisances sonores intenses (et ce, bien au-delà des abords de l’aéroport !) détériorent la santé physique et psychique des personnes qui les subissent.

L’e-commerce, actuellement en plein expansion à Liege Aiport, en plus d’inciter à la surconsommation et au gaspillage, menace la survie des commerçant·es et des entrepreneur·ses locaux·es au travers d’une concurrence déloyale et de pratiques d’optimisation fiscale.

Pour autant, les décisionnaires n’ont de cesse de se retrancher sous le seul argument de la création d’emplois pour défendre le développement de l’aéroport. Or ces emplois sont largement dépendants d’investissements publics et concernent un secteur que l’on sait éprouvant pour les corps et les droits des travailleur·ses (contrat à durée déterminée, intérimaires, horaire de nuit…). Ces emplois sont également menacés par la délocalisation (telle qu’opérée par TNT dernièrement) et par l’automatisation (exponentielle dans le secteur de la logistique aéroportuaire). 

Aussi, en jouant le jeu de l’hypermondialisation (livraison partout en moins de 72h), la Région wallonne laisse place à des multinationales de l’e-commerce telle qu’Alibaba qui sont connues pour violer les droits humains, notamment en Chine.

Sous couvert de la création d’emploi, Liege Airport mène donc notre région à la catastrophe. 

En misant sur le développement de Liège Airport, la Région wallonne ferait le choix conscient de favoriser un modèle qui hypothèque toute alternative pour notre avenir. Nous savons qu’il est impossible d’envisager l’activité économique et industrielle comme avant. Nombre de métiers devront se transformer (voire disparaître) au cours des prochaines décennies, de nouveaux devront être créés, les compétences de certains secteurs devront être transférées à d’autres. 

Les fonds publics généreusement octroyés à Liege Airport devraient servir à ce passionnant chantier de transformation socio-économique. Nous avons cruellement besoin d’emplois ajustés aux besoins de la population en faveur de la mobilité douce, de l’isolation des bâtiments, de l’alimentation durable, des énergies renouvelables, de la sécurisation des systèmes social et de santé, de la décolonisation de nos rapports avec le monde, etc.

Le développement de l’aéroport n’est pas notre choix pour l’avenir. 

Nous n’avons pas choisi les avions, les camions, le béton, les emplois précaires, les milliers de tonnes de colis qui traversent des milliers de kilomètres, les milliers d’hectares artificialisés… Il est urgent que le Gouvernement wallon prenne les responsabilités qu’il doit à ses citoyen·nes :

  • en instaurant un MORATOIRE immédiat sur toutes les décisions relatives à l’extension de Liege Airport et de son pôle logistique, ce qui suppose :
    • le non renouvellement du permis d’exploitation 
    • le gel des travaux en cours
    • le blocage des demandes de permis de bâtir pour l’aéroport et les entreprises logistiques
  • en réalisant une NOUVELLE ETUDE globale et indépendante des INCIDENCES directes et indirectes à tous les niveaux (environnemental, économique, social, sanitaire, culturel, mobilité, respect des droits humains, qualité de vie, santé, etc.)
  • en menant une ETUDE indépendante sur les ALTERNATIVES ECONOMIQUES possibles à ce pôle de logistique européen qui soient respectueuses de l’environnement, de la santé, de la justice sociale, des droits humains et de la qualité de vie des travailleur.ses ainsi que de tou.tes les habitant.es de Wallonie.

Un autre monde, joyeux et vivant, est toujours possible. Venez le dire avec nous le dimanche 25 septembre 2022.

Signataires de l’appel:

A CONTRE COURANT
ACTION VIVRE ENSEMBLE
ACTRICES ET ACTEURS DES TEMPS PRESENTS
ADOC CIE
ARSENIC 2
ASSEMBLEE DES RELAIS DE SAB & CO
ATTAC LIEGE
AUTISTES ASSOCIE.ES
AUTRE TERRE(ONG DU GROUPE TERRE)
BARRICADE ASBL
BOERENFORUM
BOULANGERIE SANS PATRON
BRIGADES D’ACTIONS PAYSANNES
C’EST DES CANAILLES
CADTM (COMITE POUR L’ABOLITION DES DETTES ILLEGITIMES)
CAFETARIA COLLECTIVE KALI
CANOPEA (ex-IEW)
CASA NICARAGUA
CEINTURE ALIMENT-TERRE LIEGEOISE (CATL)
CENTRE LIEGEOIS DU BEAU MUR
CERCLE DU LAVEU
CLAP (COMITE LIEGE AIR PROPRE)
CLIMAXI VZW
COLLECTIF ET TA SOEUR
COLLECTIF MENSUEL
COMITE DE QUARTIER DE STE WALBURGE
COMITE DE QUARTIER DE TILFF CENTRE
COMITE DE QUARTIER FOND PIRETTE
COMITE DE QUARTIER ST LAURENT/ST MARTIN
COOPERATIVE « HISTOIRE D’UN GRAIN »
COOPERATIVE ARDENTE
CVFE (COLLECTIF CONTRE LES VIOLENCES FAMILIALES ET L’EXCLUSION)
D’UNE CERTAINE GAITE
DEGAZE-TEGENGAS
ENTRAIDE & FRATERNITE ONG
EXTINCTION REBELLION BELGIUM
EXTINCTION REBELLION LIEGE
FABRIEK PAYSANNE
FERREOLE
FIN DU NUCLEAIRE
FINANCITE
FRONT ANTIFASCISTE DE LIEGE 2.0
FUGEA
GAUCHE ANTICAPITALISTE
GLUE GANG
GRACQ LIEGE
GRANDS PARENTS POUR LE CLIMAT (GPC)
GRAPPE (GROUPE DE RÉFLEXIONS ET D’ACTIONS POUR UNE POLITIQUE ECOLOGIQUE)
GREENPEACE BELGIUM
GREENPEACE LIEGE
GROUPEMENT CEREXHE HEUSEUX BEAUFAYS ASBL
IGL INTERGROUPE LIEGEOIS (FEDERATION DES MAISONS MEDICALES)
JOC LIEGE
JOC NATIONALE
LA CYCLERIE
LA SANTE EN LUTTE
LA TRANSPEDEGOUINES
LE CHAUDRON – CANTINE POPULAIRE
LE CORRIDOR ASBL
LE JARDIN DES ENFANTS ASBL
LE JARDIN ZEN
LE LEONARDO DA VINCI
LE RESEAU ALIMENT-TERRE DE L’ARRONDISSEMENT DE VERVIERS (RATaV)
LE RESEAU DES GASAP ASBL
LES AMIS DE LA TERRE
LES CITOYENS CONTAGIEUX
LES EQUIPES POPULAIRES
LES GRIGNOUX
LIEGE DECROISSANCE
LIEGE POUR LE CLIMAT
LIEGE SANS PUB
MAISON DES JEUNES DU THIER A LIEGE
MIEL MAYA HONING ASBL
MOUVEMENT D’ACTION PAYSANNE (MAP)
mpOC (MOUVEMENT POLITIQUE DES OBJECTEURS DE CROISSANCE)
NADA LILLE
NATURE ET PROGRES
NICOSEL
NUCLEAIRE STOP KERNERGIE
OCCUPONS LE TERRAIN (OLT)
OJ JEUNES FGTB
PEUPLE ET CULTURE (PEC)
QUINOA
RENCONTRE DES CONTINENTS
RESEAU ADES
RESEAU WALLON DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETE
SORTIR DU BOIS
STOP ALIBABA & CO
TEMPOCOLOR
TERRE EN VUE
VENT DE TERRE
VIE FEMININE REGION DE LIEGE
VIN DE LIEGE
VOIX DE FEMMES
ZAD DE LA CHARTREUSE OCCUPEE

Iels nous soutiennent !

BEAUVOIS VERONIQUEMaître de conférence ULiège
BERTRAND CECILEArtiste
BIERIN OLIVIERDéputé wallon Ecolo
COGOLATI SAMUELDéputé fédéral Ecolo
CREMASCO VERONICADéputée wallonne Ecolo
DANIS JEANAdministrateur ULiège
DE CLERCK ALAINArtiste plasticien
DE SCHUTTER OLIVIERProfesseur UCLouvain
DE WEVER ANUNAActiviste climat
DELREZ MARCProfesseur ULiège
DEMEUSE RODRIGUEParlementaire Ecolo
DESPRET VINCIANEProfesseure ULiège
ERNST BRIGITTECollaboratrice Uliège
EYBEN PIERREParti Mouvement Demain
FRERE BRUNOProfesseur ULiège
GAVRAY MARC-ANTOINEProfesseur ULiège
GEMENNE FRANCOISProfesseur ULiège
GERKENS MURIELConseillère communale Ecolo
GROOTEN Martineconseillère à l’Action Sociale au CPAS de Liège pour le groupe Vert Ardent
HENRIST CATHERINEProfesseure ULiège
JACQUEMAIN MARCProfesseur ULiège
JOACHIMS LUCArchitecte
JOVENEAU ADRIENJournaliste RTBF
KELLETER ANNEParlementaire Ecolo
KRETTELS GUYConseiller communal Ecolo
LAMARCHE CAROLINEEcrivaine
LANNERS BOULIComédien
LE MEUR MIKAELAChercheuse ULB
LIETAER SAMUELChercheur ULB
LONGDOZ BERNARDProfesseur ULiège
MALHERBE LARACommerçante liégeoise
MOUCHET ANNEAssistante ULiège
NIESSEN CLAUDIABourgmestre Eupen (Ecolo)
OZER PIERREProfesseur ULiège
PARENT NICOLASParlementaire Ecolo
RAUSIN ISABELLEBioingénieure Uliège
SCHREUER FRANCOISConseiller Communal Vega
STASSART PIERRE M.Professeur ULiège
STASSEN MARIEBourgmestre Plombières(Les engagés)
STRIVAY LUCIENNEProfesseure ULiège
VAN DE WEERDT CECILEDocteure en sciences ULiège
VAN REYBROUCK DAVIDEcrivain
VERJANS PIERREProfesseur ULiège
WILMOTTE ANNICKProfesseure ULiège